Remplis-toi de moi – Pablo Neruda

“Désire-moi, épuise-moi, déverse-moi, sacrifie-moi, demande-moi. Accueille-moi, contiens-moi, cache-moi. Je veux être à quelqu’un, je veux être à toi, c’est ton heure. Je suis celui qui est passé en sautant sur les choses, le fugitif, le douloureux.

Mais je pressens ton heure, l’heure où ma vie devra se verser goutte à goutte sur ton cœur, l’heure des tendresses jamais encore dispensées, l’heure des silences sans paroles, ton heure, aube de sang qui m’a nourri d’angoisses, ton heure, ce minuit qui me fut solitaire.

Délivre-moi de moi. Je veux quitter mon cœur. Je suis ce qui gémît, ce qui brûle et qui souffre. Je suis ce qui attaque, ce qui hurle, ce qui chante. Et non, je ne veux pas être cela. Aide-moi à briser ces portes colossales. Avec tes épaules de soie arrache à la terre ces ancres. Ainsi a-t-on un soir crucifié ma douleur.”

— Pablo Neruda

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s