Je t’écris

Je t’écris
comme un moine dans son cloitre
parle avec Dieu,
comme les arbres dénudés
touchés par le printemps
fleurissent durant la nuit.

Je t’écris
le soupir des jasmins
sous le caresse de la lune,
le feu doux de l’aube
dans les gorges des oiseaux.

Je t’écris
comme un poète remplis
par l’âme du poème,
comme une flamme de chandelle
dont le souffle éteint
les larmes de la nuit.

Je t’écris
parce que l’amour ose
être tout ce qu’il peut
dans un monde sans rêve,
parce que l’amour vit
dans l’éternité de Dieu.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s