Haiku # 529

Ecoutant le silence
et la chandelle qui tremble
au souffle des étoiles

~

Fuyant dans les herbes
le haïku du poète mort
un jour d’automne

~

Ma vie s’écroule…
il ne reste de moi
que ce poème d’amour

~

Fleur dans les herbes…
poète mort un automne
foudroyé d’amour

~

Brume dans les feuilles jaune…
de la vie il ne reste
que l’éternité d’amour

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s