Haiku # 598

The cut tree
I somehow hear
her cries in the wind

~

Enfuies le jour
à la fenêtre de la nuit
j’accueille les étoiles

Advertisements